Merci Pauline, d’avoir accepté d’être la première héroïne Albance !

Tu es reporter radio et présentatrice télé ; à quoi ressemble ton métier ?

J’ai débuté en radio et en direct à la télé tous les matins chez RMC avec J-J Bourdin. C’est un métier très éprouvant car tout le temps dans l’immédiateté du direct. On est amené à passer de nombreuses heures à attendre une interview, à courir après l’actualité. Depuis quelques mois, j’ai rejoint Canal+ chez Clique TV, le media de Mouloud Achour. Je me consacre d’avantage à la culture et j’écris des articles culturels. J’ai d’avantage le temps de me poser et de faire de la mise en scène.

 

Pauline Baduel – Veste tailleur blanche

 

Qu’est-ce qui t’a conduite vers ce métier ?

J’aime écrire et raconter des histoires. Ca peut paraître paradoxal de rapprocher le journalisme de la fiction mais je crois qu’il y a toujours une part d’imaginaire dans le réel que l’on raconte et moi, j’avais envie de raconter des histoires d’une façon ou d’une autre. D’ailleurs, j’ai un blog : Fulang Movie. J’y parle de cinéma, des films qui sortent et que les gens ne vont pas forcément voir.

 

Pauline Baduel – Jupe tulipe blanche

 

Quel type d’héroïne es-tu ?

J’aime Fifi Brindacier pour son intrépidité, sa naïveté et sa légèreté d’esprit. Et aussi Sophie, des Malheurs de Sophie, parce que je me noie dans un verre d’eau et que j’ai un penchant pour la mélancolie enfantine.

Sinon je suis une admiratrice inconditionnelle de Tilda Swinton. Elle a une silhouette fantomatique et une élégance rare. Elle est fascinante parce qu’elle est vraiment unique et bien loin des standards, on dirait qu’elle marche au dessus du monde.

 

Pauline Baduel – Robe droite blanche

 

Un modèle coup de coeur dans la collection Albance ?

J’adore la robe AUDREY en soie lavée Bois de Rose ! Elle a quelque chose de vivant et de particulier. On pourrait la porter un jour de beau temps comme un jour de pluie, elle ne sera jamais la même.